Lunch du 21 novembre 2017

Projet de conversion d’éclairage aux DEL : tous ce qu’il faut savoir, avant, pendant et après !

Les municipalités font actuellement face à un tournant technologique dans le domaine de l’éclairage urbain et doivent faire des choix afin de planifier leurs investissements sur des infrastructures vieillissantes, qui pour la plus part, on atteint leur fin de vie utile.

Montréal a pour sa part, fait les siens, et avec son projet de conversion au DEL 3000K pour ses 133 000 luminaires, la Ville a également opté pour l’installation d’un système intelligent de gestion de l’éclairage public.

Puisqu’il s’agit du plus gros projet de ce type au Canada et même en Amérique du Nord, venez profiter de l’expérience acquise par Montréal pour vous aider dans vos propres démarches et poser toutes vos questions !

Plusieurs aspects de ce projet seront discutés lors de la présentation, notamment les différents défis et problèmes rencontrés ainsi que les caractéristiques de ce projet unique et ambitieux afin d’exploiter des technologies innovantes dans le développement d’une ville plus intelligente et durable.

 

Biographie Isabelle Lessard

Graduée de l’ETS en génie électrique en 2001. Elle a commencé sa carrière chez Nortel où elle travaillait sur les nouvelles technologies telles que le développement de switch optique. À la Ville de Montréal depuis 15 ans, d’abord au sein du département de circulation et par la suite en éclairage municipal. Elle est à l’origine de plusieurs innovations et changements technologiques dans les départements où elle a travaillé. De la coordination des feux de circulation par GPS à la conversion de l’éclairage DEL.

Elle agit, maintenant, à titre d’expert en éclairage à la Direction des transports, aux services centraux, et est responsable, entre autres, de la politique d’éclairage de la Ville, de l’entretien du Plan lumière du Vieux-Montréal, du programme de conversion au DEL et la mise en place d’un système intelligent de gestion de l’éclairage où l’ouverture du marché était au cœur de ses préoccupations. Une fois de plus, l’innovation dont elle a fait preuve lors de l’appel d’offres a fait de ce projet une première mondiale et propulse Montréal comme vitrine technologique en ce qui concerne l’éclairage urbain. Elle est également l’auteure de quelques articles publiés dans la revue Routes et Transports de l’AQTr (Association Québécoise des transports).